Aller au contenu principal
Conseils Fitness

Comment gagner en souplesse ?

Soustitre
Difficile de te laver le dos avec les mains, ou d’enfiler tes chaussettes sans galérer ? Pour pallier ce (gros) manque de souplesse, la team Keepcool t’a concocté une série d’exercices à pratiquer, pour en gagner progressivement ! 😺

Image
Image
Comment gagner en souplesse ?

La souplesse, innée ou acquise ?

Tu t’es mis(e) au yoga mais tu sens un gros déficit de souplesse dans tes mouvements pour être performant(e) en position du chien tête en bas à trois pattes ? 🧘Tu galères à te laver le dos avec les mains ou rencontres des difficultés à enfiler tes chaussettes ? 🧦 Tu manques clairement de souplesse, et tu souhaites y remédier ? 🤔

Qualité physique essentielle pour le corps humain, la souplesse indique l’amplitude d’un muscle ou d’une articulation. On peut représenter la souplesse comme la capacité d’un corps à faire preuve de mobilité ou de flexibilité. Bref, tu vois ton chat ? Il est l’incarnation de la souplesse 🐈

Tout le monde est souple, surtout durant l’enfance, mais malheureusement la souplesse se perd au fur et à mesure que l’on grandit, et plus ou moins selon son entraînement quotidien. Si tu es avide d’étirements, de séances de stretching, et ce depuis tout petit(e), alors tu auras plus de souplesse que ton voisin. Cette qualité n’est pas innée, elle se développe et s’entretient ! Plusieurs exercices peuvent être réalisés quotidiennement pour entretenir ta souplesse, ou au contraire en gagner. Mais pourquoi être souple est important ?

Les bienfaits de la souplesse

La souplesse possède de nombreuses vertus. Particulièrement recherchée par les sportifs, la souplesse est importante également pour toute personne qui souhaite se sentir bien dans sa peau. Et pour cause, la souplesse permet d’éviter toute raideur musculaire, à l’origine de douleurs articulaires et autres blessures (maux de dos, genoux fragiles, etc.). Tu ressens régulièrement des douleurs en bas du dos ? 💢 Cela s’explique très certainement par une compensation musculaire qu’effectue ton corps : tes ischios-jambiers manquent probablement de souplesse, et ton corps compense cette absence avec tes lombaires, ces muscles situés en bas du dos. La souplesse est donc importante pour éviter la compensation musculaire.

Quand il est question de sport, la souplesse est tout aussi bénéfique pour le corps humain. Les muscles sont moins raides, cela limite donc l’apparition de courbatures. Un véritable atout également pour récupérer plus facilement de ses séances de sport, puisque la souplesse draine la circulation sanguine. Enfin, elle permet au corps humain d’être plus précis et coordonné dans ses mouvements. De quoi perfectionner ses mouvements lors d’une séance de musculation 🏋️, ou de tout autre sport.

La souplesse est donc idéale pour entretenir une forme physique au quotidien, et exécuter des mouvements sans risquer de se blesser.

Pour améliorer ta souplesse, voici une liste (non-exhaustive) d’exercices que la team Keepcool te recommande pour une pratique quotidienne. Pas de quoi te permettre de faire le grand écart, mais au moins d’enfiler convenablement tes chaussettes 😉

Nos exercices de mobilité pour améliorer ta souplesse

Pour améliorer progressivement ta souplesse, nous te conseillons d’effectuer des étirements réguliers ou l’ajout de la pratique du yoga ou du stretching dans ton quotidien.

Exercice n°1 : la rotation des articulations

Tu peux commencer ta routine avec des mouvements de rotation de tes articulations : ta nuque, tes épaules, tes poignets, tes genoux et tes chevilles. Un côté après l’autre, dans le sens des aiguilles d’une montre puis dans le sens inverse, durant trente secondes à chaque fois.

Exercice n°2 : le dos rond et le dos creux

Commence par le haut du corps pour étirer ton dos, et améliorer la souplesse des lombaires et la ceinture abdominale. Tu peux commencer par étirer ton buste : position à quatre pattes, les mains situées en dessous des épaules, à leur largeur, et les genoux sous les hanches, à la largeur de ton bassin. Tu creuses ton dos pour regarder en l’air, puis tu l’arrondis pour regarder vers tes pieds. Inspire à chaque fois que tu creuses ton dos, et tu expires quand tu l’arrondis. Tu peux tenir chaque position trente secondes, pour bien étirer ta colonne.

Exercice n°3 : étirer les muscles de la poitrine

Debout, tenir le pan d’un mur ou le cadre d’une porte avec ta main, tendre le bras et t‘étirer dans le sens opposé, pour stimuler les muscles du buste. Tu peux faire pour chaque côté, bras gauche, puis bras droit, 20 secondes à chaque fois. Pense bien à respirer pour accentuer un peu plus l’amplitude.

Exercice n°4 : étirer les obliques

Debout, les jambes écartées, tu lèves ton bras droit vers le ciel pour l’amener vers la gauche, et ainsi étirer les obliques. Tu fais de même avec ton bras gauche. Répète chaque côté 5 fois, en respirant bien à chaque fois.

Exercice n°5 : étirer les fessiers

Allongé, tu places ta cheville gauche sur ton genou droit, tu attrapes l’arrière de ta cuisse droite, et tu essaies de ramener ta jambe vers ta poitrine. Une bonne façon d’étirer tes fessiers. Tu peux étirer chaque côté trois fois, pendant trente secondes.

Exercice n°6 : étirer les adducteurs

Un incontournable : allongé sur un tapis, colle tes fesses contre un mur et écarte les jambes au maximum. Les cuisses doivent tirer. Tu peux amplifier ton mouvement au fur et à mesure de tes séances. Tiens trente secondes dans cette position, que tu répèteras trois fois.

Pour compléter ces exercices, la team Keepcool te conseille de tester également le yoga, le pilates et le stretching 🧘qui comportent de nombreux mouvements et exercices pour gagner en souplesse. Une pratique quotidienne est recommandé, pour des résultats durables !