Un instant...
Aller au contenu principal
Conseils Fitness

Sport et chaleur : comment prévenir la déshydratation ?

Soustitre
Comprendre et connaître les gestes pour bien s'hydrater !

Image

Qu’est-ce que la déshydratation ?

Elle est le résultat d’un mécanisme corporel de perte hydrique plus au moins prononcé. Notre corps est composé à 60% d’eau, et une perte importante n’est pas sans conséquence. La déshydratation survient en général pendant l’activité physique. Elle est amplifiée en saison estival, où la transpiration s’accentue et les besoins en eau augmentent. 

Les signaux à surveiller

Beaucoup d’adhérents.es confient être trop pris par leur séance, et en oublient de boire. Si tu ne fais pas attention, elle peut venir rapidement et sans prévenir. Pour savoir quand ton corps à besoin d'eau, nous te conseillons donc d'être vigilants sur les points suivants : 

  1.  Bouche sèche, sensation de soif et envie soudaine de boire  
  2. Tête qui tourne : l'eau remet les idées en place 😉
  3. Couleurs des urines : si tu as du mal à aller aux toilettes, ça ne trompe pas. On dit que la "couleur idéale" est celle du champagne 😂 

Sache également qu'il ne sert à rien de compenser en buvant à outrance. Les seuls résultats que tu risques d’obtenir seront une séance écourtée, des ballonnements et des maux de ventre dûs à l’hyperhydratation (et oui, ça existe).

Il faut donc anticiper la soif au quotidien ! 


Les astuces pour prévenir et éviter la déshydratation.

Commencer sa journée par un bon verre d’eau.

La nuit, ton corps est privé d’eau pendant plusieurs heures (6h à 8h) . Voilà pourquoi boire un grand verre d’eau (au moins 25cl) au réveil est la meilleure chose à faire. Il te permettra de stimuler et réveiller ton système en douceur, et le préparera pour un bon petit déjeuner ! N’hésite pas à intégrer ce geste dans ta morning routine, et revenir sur la bouteille si nécessaire. 

Ne jamais bouger sans sa bouteille.

C’est simple, elle ne doit pas te quitter ! 

Au fil de ta journée : 

Bois régulièrement. Si besoin, n’hésite pas à varier avec d’autres boissons comme les tisanes , de l’eau pétillante ou gazéifiée (intéressante en période de forte chaleur pour compenser les pertes en minéraux) ou le thé et le café (en petite quantité). Il faut surtout éviter les boissons sucrés, sodas, et autres eaux aromatisées. Du naturel, rien d’autre !

Pendant tes séances :

Il est recommandé de boire de petites gorgées (1 à 2) toutes les 5/10 minutes en fonction de l’intensité de ton entraînement. Tu es maître de la situation. Si ton HIIT transforme ton dos en cascade et le sol en rivière, n’hésite pas boire plus, quitte à remplir ta bouteille d’eau en cours de route.

Faire les comptes

Et suivre les recommandations du Programme National Nutrition Santé. Cela signifie boire au moins 1,5 litres d’eau par jour (Qui s’ajoute à l’eau présente dans les aliments, notamment les fruits et les légumes). Cette recommandation concerne les personnes sédentaires ou qui pratiquent une activité physique modérée. Tu l’auras compris, un sportif qui s’entraîne plusieurs jours par semaine verra ses besoins augmenter. Ils peuvent même doubler en cas d’activité intense et régulière.

NB : des applications existent pour programmer des rappels : Water Your Body, Hydro, Aqualert… à toi de choisir celle qui te convient !