Cela fait maintenant quelques temps que tu cours, à la salle ou en extérieur. Le running était pour toi un exutoire, une façon de t’aérer la tête et te dépenser simplement. Mais voilà, comme tout le monde, tu progresses et tu songes à te lancer sur un défi, une distance, une course. Oui, mais comment bien préparer sa première course ?

Notre adhérente Viviane prépare actuellement le Marathon de New York. Ainsi, séances en salle de sport, sorties longues et fractionnés constituent la majeure partie de son entraînement. Mais ça, toute le monde peut le faire. La différence pour bien préparer sa première course se fait sur des détails, des astuces et des manières de faire auxquels on ne pense pas toujours lorsqu’on a la tête dans le guidon.

Découvre dès maintenant la checklist de Viviane pour bien préparer sa première course running ! (route ou trail)

 

préparer-première-course

 

 

#1 Avoir un sommeil de qualité pour mieux courir

Le sommeil est extrêmement important pour un.e sporti.f.ve. Pour rendre la course plus facile le jour J, sois vigilant sur ton sommeil. Il est impératif de bien dormir pour réduire les risques de blessure et récupérer la fatigue musculaire accumulée lors des entraînements.

 

#2 Eviter à tout prix les risques de se blesser

Sois également vigilant sur tes séances d’entraînement. Pense à bien t’échauffer, à bien quantifier le nombre et type de séances hebdomadaires, notamment les sorties longues qui font partie des plus éprouvantes.

 

#3 Faire une pause, c’est aussi important et sain !

Il faut aussi savoir écouter son corps, surtout lorsqu’il n’en peut plus des séances d’entraînement et qu’il demande une pause pour mieux reprendre. Les signes avant-coureurs ? Douleurs articulaires, fatigue, manque d’envie et nervosité sont autant d’éléments sur lesquels tu dois être vigilant.e 😉. Un break n’a jamais fait de mal, même en période d’entraînement.

 

#4 Bien s’hydrater

L’hydratation est essentielle pour repousser nos limites. Durant la période dédiée à tes entraînements pour la course, garde ta bouteille près de toi toute la journée pour t’hydrater régulièrement. Et surtout : n’attends pas d’avoir soif pour boire un coup !

 

#5 S’inspirer

Une astuce pour nourrir ta motivation durant tes entraînements et pour le Jour J : regarder des vidéos et histoires motivantes de sportifs.ves sur YouTube ou Instagram.

 

#6 Bien s’équiper pour préparer sa première course

C’est un investissement, certes, mais largement rentable. Avoir une tenue et des baskets de running adaptés est primordial pour se sentir bien en courant. Pour choisir tes chaussures et bien préparer sa course,  l’idéal est d’aller dans un magasin spécialisé dans le running pour des recommandations personnalisées.

 

#7 Ne pas acheter une paire de baskets à la dernière minute

On a tous fait au moins une fois cette erreur : acheter une paire de chaussures flamblant neuves pour un style au top sur la ligne de départ. Bonjour les ampoules sous les pieds et aux talons ! Pour bien faire, il est recommandé d’effectuer au minimum 3 à 4 séances avec ses chaussures neuves avant une course.

course-baskets-femme-running

#8 Définir ses objectifs

Même s’il est important de prendre du plaisir avant tout, il est primordial de définir tes objectifs pour ta course (temps, rythme, …). Savoir ce que tu vises !

 

#9 Avoir une alimentation équilibrée

Pour progresser davantage dans mes entraînements, me sentir mieux le jour officiel, je vous recommande d’avoir une alimentation équilibrée au quotidien, en mangeant des plats sains et délicieux, tout en se permettant un petit écart de temps en temps

 

plat-sain-course-pied

Plus c’est coloré, mieux c’est !

 

#10 Une meilleure respiration

Au quotidien, la sophrologie permet de mieux gérer ses émotions et son énergie ! C’est une véritable alliée pour les coureurs car elle permet d’éliminer le stress avant une course, de renforcer son mental et mieux se concentrer pendant l’effort ! L’application Petit Bambou propose quelques cours gratuits dans son application.

 

Appliquer ces 10 conseils simples, c’est s’assurer d’être en forme le jour J, mais aussi les semaines précédent sa première course. Alors, t’attends quoi ?

 

Retrouve dans la même catégorie notre article : une keepcooleuse sur le marathon de New York 

Keep cool, la salle de sport #Enpluscool ! Retrouve-nous sur Instagram et Facebook si ce n’est pas déjà fait 😊

 

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *