CONSEILS FITNESS
10 Août

Nos trucs pour bien récupérer

On se le dit et on se le répète, les mots d’ordre pour obtenir des résultats c’est régularité et assiduité !

Mais là, on oublie parfois la récupération !

Eh oui, on n’est pas des machines et si l’on veut atteindre nos objectifs, il est également crucial d’apprendre à bien récupérer pour continuer de bouger avec plaisir, sans fatigue, ni blessures !

Voici quelques trucs simples pour prendre soin de nos corps de sportives !

On soigne son sommeil
Que ce soit clair : le sommeil doit clairement faire partie de nos bonnes résolutions lorsque l’on fait du sport ou que l’on s’y remet ! Quand on mène une vie active sur tous les fronts, on ne peut pas se permettre de multiplier les nuits de 5 heures !

D’une manière générale, on essaie de dormir entre 7 et 8 heures et d’aller se coucher quand on est fatiguée (eh oui, ça veut parfois dire filer sous la couette avant 22h, et alors ?).

Ça demande parfois un peu d’organisation comme de dîner un peu plus tôt d’un repas léger mais suffisamment consistant pour éviter les fringales nocturnes ou d’instaurer des rituels avant d’aller au lit…

Et, si l’on remarque que la décharge d’endorphines liée à l’activité physique après 18h nous empêche de trouver le sommeil, on préfère s’entraîner le matin ou sur la pause déj.

On mange correctement !
Qu’on se le dise ! Suivre un régime drastique lorsque l’on fait du sport est absolument contre-productif ! Notre corps a besoin de carburant pour fonctionner correctement et récupérer après l’effort !

On ne zappe pas les féculents, on prend soin de faire une place suffisantes aux protéines, qu’elles soient animales ou végétales (qui permettent notamment aux muscles de bien se (re)construire) sans oublier de faire la part belle aux fruits et légumes qui nous apportent vitamines et sels minéraux dont nous avons besoin pour garder la forme !

Enfin, on n’hésite pas à prévoir un petit snack équilibré après sa séance si on en ressent le besoin !

Et on n’oublie pas de boire !
… de l’eau bien sûr, avant, pendant et après l’effort ! Pas question donc d’aller s’entraîner sans sa bouteille d’eau ! Il est indispensable de reconstituer ses réserves hydriques après avoir transpiré afin d’éviter les crampes et autres désagréments.

Si les “boissons de l’effort” ne sont pas forcément nécessaires pour les sportifs amateurs, certaines boissons naturelles riches en électrolytes comme l’eau de coco peuvent être utiles afin de compenser la perte en sels minéraux due à la sueur !

On varie les activités et on se réserve des jours off
Pour laisser à nos muscles le temps de récupérer et de se construire, on évite de faire tous les jours la même chose. Pour dire les choses autrement, on laisse au moins un jour entre deux séances d’abdos, l’occasion de varier les activités si l’on enchaîne les jours d’entraînement - en plus c’est parfait pour ne pas s’ennuyer !

On essaie également de varier l’intensité des séances: si un jour, on se fait un cours interactif hyper dynamique, le lendemain, on mise sur quelque chose de plus doux - c’est ce que l’on appelle la récupération active !

Parfois, il arrive que l’on soit tellement à fond que l’on ait envie d’aller à la salle de sport tous les jours. Autant dire les choses franchement, non seulement ça ne sert à rien (on ne perd pas de poids plus vite) mais en plus on s’épuise complètement et en accumulant la fatigue, on risque surtout de se blesser. Alors au moins un jour par semaine, c’est off ! Ça ne veut pas dire rester avachie sur son canapé, mais simplement ménager ses efforts et profiter, par exemple, d’une belle balade au soleil !

On se chouchoute et on s’écoute
Nos muscles bien sollicités par l’effort ont besoin de réconfort ! Un sauna, un bon bain chaud, un massage - à l’arnica par exemple… autant de petits trucs simples et peu onéreux qui permettent d’améliorer la récupération… tout en se faisant plaisir !

Enfin, on s’écoute ! On a toutes des jours où l’on est fatiguées ou courbaturées et où on sent que le corps ne suivra pas si on lui demande de bouger intensément. Ce n’est pas de la flemme, juste un réel besoin : inutile de forcer ! Dans ces cas-là, on ne culpabilise pas même si on avait programmé une séance ! La prochaine sera encore meilleure !

Laisser un commentaire

Votre nom * :
Votre email * :
Votre commentaire * :
* Champs obligatoires
Votre commentaire a bien été enregistré,
Il sera affiché dès validation par le webmaster Keep Cool.
Merci de votre participation !
haut de la page