Paroles d'adhérents
01 Novembre

Paroles d'adhérents - Mel

Découvrez l'interview de Mel Mazaudier, futur sportif de haut niveau qui pratique l'enduro (moto) depuis une dizaine d'années et est un fidèle adhérent dans notre salle Keep Cool Clermont Ferrand. Il nous parle de son parcours !

Pouvez-vous nous parler de votre sport (palmarès, objectifs...)?
Salut, moi c'est Mel Mazaudier, je pratique l'enduro depuis une dizaine d'années, j'évolue sur le championnat de France au sein du team MCL.
Je viens d'obtenir le statut de sportif de haut niveau depuis ma décision de participer au championnat d’Europe l'an prochain.
Actuellement dans le top 10 des meilleurs espoirs français, mon objectif pour la saison prochaine sera d'être sur le podium.

Quel a été le déclic (vos motivations) pour vous inscrire chez Keep Cool ? Qu'aimez-vous dans la salle ?
A peine arrivé sur Clermond-Ferrandd pour mes études je me suis inscrit à Keep Cool, j’avais déjà besoin de faire du sport. J'ai déjà essayé pas mal de salles auparavant mais Keep Cool offre une ambiance, des équipements, une hygiène adéquate pour s'entrainer ainsi que des coachs hors normes.
Le fait que ce soit une entreprise nationale est très intéressant pour moi qui suit souvent en déplacement pour l'entrainement moto : avec un seul abonnement je peux aussi aller faire un peu de physique dans tous les autres Keep Cool de France.

Quelle est votre routine sportive (nombre de fois par semaine, type d'entraînement...) ?
En ce qui concerne "ma routine sportive", je m'accorde un petit mois de pause après ma saison où j'en profite pour bien récupérer, décompresser, travailler ma souplesse (3x par semaine). Et après on repart pour la préparation hivernale qui va durer 2 à 3 mois : je vais donc travailler l'endurance et le renforcement musculaire (3x par semaine). Puis lorsque la saison recommence je ne fais plus que du fractionné (2x par semaine).

Qu'est-ce que Keep Cool a changé pour vous ?
Keep Cool m'a permis de travailler certains muscles (grâce aux coachs) que je ne travaillais pas ou du moins mal, puis travailler mes points faibles comme la souplesse ou la relaxation (grâce aux vidéos qu'offre la salle). Tous ces petits détails me permettent de me donner à 200% sur les courses tout en m'économisant.

Auriez-vous des conseils à partager avec nos lecteurs ?
Si je devais conseiller les lecteurs je leur dirais de ne pas hésiter à demander des programmes aux coachs qui se feront un malin plaisir de vous concocter des séances ingrates pour ceux qui cherchent la performance, ou sinon tout autre type de programme selon ce que vous recherchez, il suffit de demander !

Quels sont vos prétextes bidons quand vous avez la flemme d'aller vous entraîner ?
J'ai jamais vraiment eu la "flemme" de m'entraîner, certes il y a des jours où j'ai plus ou moins envie d'y aller mais après les 8h de cours de la journée, ça me fait le plus grand bien.
Et puis je m'entraîne pour moi, je n'ai aucun compte à rendre à personne, si je bosse c'est pour moi, j'ai mes objectifs je fais donc tout pour les atteindre et pour ça il faut en baver à l'entraînement, comme dirait mon entraineur : "Entraînement difficile, course facile".

Je tiens à remercier Keep Cool de l'aide apportée pour ma saison 2016. Et bravo à toute l'équipe pour ce qu'ils font !

Merci à Mel pour son témoignage et bonne chance pour la suite ! On est avec vous !

Laisser un commentaire

Votre nom * :
Votre email * :
Votre commentaire * :
* Champs obligatoires
Votre commentaire a bien été enregistré,
Il sera affiché dès validation par le webmaster Keep Cool.
Merci de votre participation !
haut de la page