CONSEILS NUTRITION
24 Novembre

Bien manger avant et après le sport !

On prend de bonnes habitudes

Avant ou après l’effort - et même les jours off, on privilégie une nourriture équilibrée, saine et digeste en préférant les aliments frais, cuisinés le plus simplement possible (pochés, vapeur, grillés, etc) et on évite le plus possible le sucre et les graisses. On limite aussi sa consommation de plats préparés industriellement car ils sont souvent trop gras, trop salés et leurs nutriments sont, pour la plupart, de mauvaise qualité. Bref, vive le home made et la simplicité ! Et bien sûr, on veille à bien s’hydrater !

Pourquoi on ne se lance pas le ventre vide ?

Vous avez certainement entendu parler de “techniques minceur” qui promeuvent le fait de faire du sport à jeun. S’il est vrai que cela permet de brûler des graisses, c’est pour autant une pratique qui peut s’avérer dangereuse surtout quand on n’y est pas habitué. Le ventre vide, vous puisez votre énergie dans votre masse musculaire : vous risquez de ressentir de la faim et une baisse de tonus durant l’effort voire même de vous retrouver en hypoglycémie. Alors même si vous aimez bouger à l’aube, avalez quand même un petit en-cas avant !

Avant la séance

Avant une séance de sport, prévoyez un repas conséquent et adapté. Pas besoin de faire une orgie de pâtes mais prévoyez un repas équilibré et complet, faites la part belle aux sucres lents (féculents) qui apportent de l’énergie sur le long terme, bannissez les plats trop lourds et riches en graisses. Si vous vous entraînez le matin, des céréales accompagnées d’un produit laitier et d’un fruit constituent un petit déjeuner tout à fait adapté ! Il est recommandé d’attendre environ deux à trois heures après un repas pour faire du sport - sinon, vous êtes encore en pleine digestion et cela peut rendre l’effort assez inconfortable ! Toutefois, si vous avez un petit creux avant d’enfiler vos baskets ou si votre repas remonte à plus de quatre heures, vous pouvez vous autoriser une petite collation comme, par exemple, un fruit et un peu de pain. Évitez les en-cas trop sucrés qui font monter la glycémie en flèche et mènent au coup de barre en pleine séance !

Après la séance

On l’oublie souvent mais le repas qui suit l’activité sportive est tout aussi important car vous avez besoin de recharger vos batteries ! Bien sûr, ce n’est pas une raison pour foncer à la boulangerie en sortant du club, d’autant qu’en plus de ruiner vos efforts, les aliments gras et sucrés ont tendance à retarder la récupération ! En revanche, en attendant le prochain repas, octroyez-vous un fruit digeste et riche en glucides comme une banane ou quelques dattes et continuez de bien boire tant que vous avez soif ! Pour le déjeuner ou le dîner, concoctez-vous un repas complet riche en protéines nécessaires à la récupération musculaire : viande blanche, poisson, tofu sont particulièrement indiqués. Accompagnez-les de féculents et d’une bonne portion de légumes pleins de vitamines et de sels minéraux.

Bien manger quand on est sportif n’est pas un casse-tête : pas besoin de se ruiner en “aliments de l’effort” ! Du bon sens, de l’équilibre et de la variété, voilà ce qu’il vous faut pour garder toute votre énergie !

Laisser un commentaire

Votre nom * :
Votre email * :
Votre commentaire * :
* Champs obligatoires
Votre commentaire a bien été enregistré,
Il sera affiché dès validation par le webmaster Keep Cool.
Merci de votre participation !
haut de la page