Actus Keep Cool
04 Avril

Comment bien débuter le running ?

Bonne nouvelle pour tous ceux et celles qui souhaitent se mettre au running ou se motiver à plusieurs !
À partir du 4 avril, Keep Cool s’associe à Jogg.in pour vous offrir une application communautaire qui vous permettra de courir en groupe et lance des sessions de running encadrés par les coachs Keep Cool diplômés d’État et formés spécifiquement aux techniques de running !
Une formidable manière de pratiquer le “running bonheur” de façon conviviale en toute sécurité et de profiter des premiers rayons de soleil du printemps pour vivre de nouvelles expériences sportives en dehors de la salle !

À cette occasion, voici quelques trucs pour bien débuter le running !

1- On s’équipe correctement

On prend un soin tout particulier dans le choix de nos baskets. Pas question de courir avec cette vieille paire éculée ou ces tennis qui nous servent pour la vie de tous les jours. Il est important, pour ne pas se blesser, de choisir des chaussures adaptées au running et à notre foulée. On n’hésite pas à demander conseil auprès du vendeur lors d’un éventuel achat afin d’opter pour la paire la plus adéquate. Gardons également en tête que le confort doit primer sur l’esthétisme !

2- On démarre en douceur et on est régulier

Surtout on ne se compare pas aux autres !
Lorsque l’on commence, il est crucial de d’y aller à son rythme et d’écouter son corps. Lors de la première sortie, on mise sur une durée modeste pour se tester : 10 à 15 minutes de course lente, c’est déjà très bien pour un(e) débutant(e) !
L’enjeu n’est pas de chercher la performance mais de laisser à notre organisme le temps de s’acclimater à ce nouveau type d’effort.
Au fur et à mesure, on augmentera la durée de la course et l’intensité de la foulée. Mais chaque chose en son temps !
En outre, la régularité permet la progression : cela ne sert à rien de courir un dimanche par mois ! On privilégiera au démarrage des sorties courtes 2 fois par semaine.

3- On planifie ses entraînements et on se prépare des parcours sympas

Afin de rester motivé et de progresser, on se fait un petit planning d’entraînement où l’on planifie ses courses hebdomadaires et leur durée.
La fatigue pointe son nez en plein milieu de notre sortie ? On n’hésite pas à alterner marche et course ! Cela est tout à fait normal et même cela nous permettra de progresser !
Pour rendre la course plus agréable, on ne se lance pas à l’aveugle et on repère des parcours sympas, en privilégiant les terrains boisés ou les parcs, et dont la distance correspond à peu près à la durée que l’on s’est fixée. Cela nous évitera de faire (et refaire) le tour du pâté de maison…

4- On se fixe des objectifs

Quoi de mieux pour rester motivé que de se fixer des objectifs ?
Évidemment, il ne s’agit pas de viser le marathon après quelques semaines d’entraînement mais d’opter pour des courses de petites distances. Les 5km se multiplient partout en France au travers d’événements sportifs souvent ludiques et très conviviaux ! On repère les courses près de chez nous, on se lance et on s’inscrit ! Une fois cet objectif (réaliste) fixé, on établit un programme avec son coach afin d’être prêt(e) le jour J.
Le fait de courir en groupe est également un excellent booster de motivation !

5- On mise sur l’entraînement croisé

Pour progresser sans se blesser, il est important de varier les entraînements et de renforcer les parties du corps sollicitées par la course à pied. Alors même si l’on devient accro à la course, on n’oublie pas le renforcement musculaire à la salle de sport ! Il est également intéressant de varier les activités qui font travailler l’endurance et de pratiquer le vélo, l’elliptique, le rameur… Ici encore, votre coach Keep Cool pourra vous accompagner à la découverte de nouvelles machines, complémentaires à vos sessions running.

6- On n’oublie pas la récupération

On n’oublie pas que la récupération fait partie de l’entraînement - même lorsque l’on commence !
On pense à bien s’hydrater et à manger correctement pour permettre à notre organisme de bien fonctionner durant la course et de reprendre des forces ensuite. On pense également à s’étirer doucement à l’issue de notre run.
Enfin, on évite de courir tous les jours afin de laisser nos articulations se reposer - on profite de ces jours off pour pratiquer d’autres activités moins traumatisantes telles que les sports d’endurance “portés” comme le vélo, du renforcement musculaire ou du stretching.

Prêts ? On a hâte de vous retrouver pour les premières sessions de running en partenariat avec Jogg.in

Bordeaux: https://jogg.in/session/7140/run-4km-pessac-by-keepcool-pessac Samedi 23 Avril - 10h30

Lyon: https://jogg.in/session/7100/run-6km-lyon-by-keepcool-lyon-3-montchat Samedi 16 Avril - 11h

Paris: https://jogg.in/session/7190/run-10km-paris-by-keepcool-paris-2-clery Lundi 25 Avirl - 19h

Commentaires

Publié par Toulouse - 11/04/2016 - 12:28

Bonjour bonjour

Super idée !Serait il possible aussi de le faire sur Brest?

À bientôt

Laisser un commentaire

Votre nom * :
Votre email * :
Votre commentaire * :
* Champs obligatoires
Votre commentaire a bien été enregistré,
Il sera affiché dès validation par le webmaster Keep Cool.
Merci de votre participation !
haut de la page