Le stress fait partie des maux les plus importants d’une époque caractérisée par des sollicitations incessantes, des situations professionnelles souvent précaires et une sédentarité toujours accrue.

Quand les humains vivaient à l’état sauvage, c’était différent.

Sport et stressEn effet, lorsque nous nous trouvons en état de stress, nous libérons deux hormones qui stimulent l’organisme pour réagir avec plus d’efficacité (accélération des battements du cœur, tension artérielle, etc.). Dans un rapport proie-prédateur, il est donc indispensable à la survie. Mais si le stress des animaux disparaît aussitôt le danger éloigné, les hommes, eux, maintenant totalement déconnectés de la nature, le subissent sans pouvoir réagir. Il devient néfaste. Un embouteillage n’est pas une situation mortelle ; pourtant, il provoque un stress parfois insupportable… Comme nous l’avons vu, le stress incite à l’action ; c’est pourquoi le sport représente un excellent moyen de le supprimer. Pendant l’activité physique, le cerveau produit une substance calmante, les endorphines, qui renforce notre résistance face aux épreuves. Faire du sport, c’est aussi adopter une démarche positive. On se vide la tête, on s’occupe de son corps, on se sent plus sain, mieux dans sa peau. Et ça aussi, c’est bon pour le moral. Alors, si le train-train quotidien commence à vous peser, si les tensions de la vie active vous tapent sur le système, pas d’hésitation : faites du sport !

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *