CONSEILS FITNESS
28 Avril

5 trucs pour des fesses au top !

Bonne nouvelle : le printemps est là ! Moins bonne nouvelle : on ne va plus pouvoir planquer nos fesses sous des gros pulls !

Qu’on les trouve trop plates, trop grosses, trop potelées, tombantes… on rêve toutes de fesses au top ! (quoi de mieux pour sublimer un simple jean ?).
Voici 5 conseils clés pour assumer le slim, les shorts et les jupes moulantes !
On passe à l’action !

1- On bouge
On ne va pas se mentir, avoir de belles fesses passe par la pratique d’une activité physique régulière, essentielle pour dépenser des calories, booster le métabolisme et perdre du gras !

Au quotidien, on marche au maximum, on troque la voiture ou le métro pour le vélo (avec les températures clémentes et les jours qui rallongent, ça devient un plaisir !) et on oublie les ascenseurs et autres escalators pour monter les escaliers à pieds. On prend aussi l’habitude de serrer les fesses ! Ni vue, ni connue, au bureau, dans les transports, en faisant la cuisine ou en se brossant les dents, on contracte les fessiers le plus souvent possible en se tenant droite et en maintenant la contraction quelques minutes !

À la salle de sport, on adopte le stepper, l’elliptique et le wave qui sont, parmi les appareils cardio, les meilleurs amis de notre popotin ! Aidez-vous des nombreux appareils à votre disposition ou en suivant l’un des cours proposés dans les studios : http://www.keepcool.fr/activites-variees.html

2- On se muscle
Faire du sport n’est pas toujours suffisant pour avoir de jolies fesses ! Pour un galbe parfait, on mise aussi sur des exercices ciblés !

Le squat : debout, les jambes à la largeur des épaules, on tend les bras devant soi. On plie les genoux à un angle de quatre-vingt-dix degrés en gardant le dos droit, puis on fait un mouvement vers le haut pour reprendre une position debout. (3 séries de 20 répétitions).
La fente avant : debout, bien droite, les mains sur les hanches, on fait un grand pas en avant avec le pied droit, on le pose fermement sur le sol, on plie les deux genoux. En prenant appui sur le pied droit, on revient en position initiale. (3 séries de 20 répétitions de chaque côté).
Le coup de pied arrière : au sol, en appui sur les genoux et les avant-bras, le dos plat et le ventre rentré, on tend une jambe vers l’arrière comme si on donnait un coup de pied, on revient sans poser le genou au sol. (3 séries de 20 répétitions de chaque côté.)
Les relevés de jambes : allongée sur le côté, jambe au sol repliée, on élève la jambe du dessus et on relâche. (3 séries de 20 répétition de chaque côté).

Pour encore plus d’efficacité, on ne manque pas les cours interactifs ciblés fessiers qui nous permettent d’être guidées dans les exercices et nous donneront encore plus de motivation !

3- On adopte une alimentation ad hoc
Première chos e: on arrête les régimes restrictifs ! Ils sont rarement les amis de notre silhouette et en particulier de nos fesses !
Parce qu’enchaîner perte de poids rapide et reprise toute aussi rapide n’aide qu’à nous faire stocker du gras avec en bonus quelques vergetures disgracieuses !

Toutefois, ce n’est pas une raison pour manger n’importe quoi ! On commence par équilibrer notre assiette et limiter notre consommation:
● de sel qui favorise la rétention d’eau et l’apparition de la cellulite.
● de produits trop gras ou trop sucrés. Ce n’est pas un secret ! La graisse et le sucre ne sont pas les meilleurs amis des fesses bien galbées !
● de produits à l’index glycémique élevé. Ceux-ci font monter à pic notre taux d’insuline ce qui a pour effet de nous faire stocker les glucides sous forme de graisses. On préfère alors les céréales complètes cuites al dente au riz et au pain blancs ou spaghetti trop cuits !

En revanche, on fait la part belle aux protéines maigres (volailles, poissons) qui participent au développement des muscles, aux fruits et aux légumes aux propriétés drainantes et diurétiques (concombre, poireaux, épinards, endives, asperges artichauts, melons, pamplemousse…), on privilégie les bonnes graisses riches en omégas 3 et 6 et on n’oublie pas de boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour !

4- On se chouchoute
Pour des fesses au top, on pense aussi à allier l’utile à l’agréable en adoptant des rituels soin qui ont fait leurs preuves !
On gomme ! Au moins deux fois par semaine, on effectue un bon gommage pour rendre la peau lisse et optimiser l’effet des crèmes anti-capitons ! Bien aussi pour maximiser l’action de ces crèmes: une séance de sauna ou de hammam !
On se masse ! L’efficacité de nombreuses crèmes anti-cellulite n’est plus à démontrer et leur texture et leur odeur n’a eu de cesse de s’améliorer ! Un vrai plaisir à s’octroyer une à deux fois par jour !
On passe à l’eau froide ! On termine son bain ou sa douche par un jet d’eau froide sur les fesses qui raffermit les tissus et aide à lutter contre la cellulite.

5- On met nos fesses en valeur !
Même si elles sont une source de complexes, pas question de les cacher pour autant. Alors on fait les bons choix… quitte à tricher un peu !
● Les shorty gainants, galbants et /ou “push-up” ne sont pas réservés aux mamies ! Les marques de lingerie l’ont bien compris en lançant des gammes aussi sexy que très efficaces pour gommer nos petits défauts !
On choisit le bon jean. On fait toutes l’erreur de prendre un jean la taille en dessous de la nôtre en pensant que l’on aura l’air plus mince dedans. Or c’est exactement le contraire qui se produit : saucissonné, boudiné, notre popotin ne sera pas à la fête sans parler du sentiment d’être engoncé et d’avoir la circulation sanguine bloquée… Bref, pas vraiment de quoi afficher un fessier (et une mine) épanoui(s) ! Pas question pour autant de se camoufler dans des pantalons trop grands, tout sauf féminins. Une astuce ? Si on trouve nos fesses trop plates, on choisit un jean avec des poches à l’arrière ou avec un effet push-up. Si on les juge trop rondes, on opte pour un jean taille haute !
● On adopte les talons hauts ! Si on sait toutes que les escarpins et autres chaussures à talon nous font grandir de quelques centimètres, on a tendance à oublier qu’ils affinent nos jambes et les font sembler plus fines et plus élancées et c’est la même chose pour les fesses qui apparaissent instantanément plus galbées naturellement. De quoi afficher une silhouette des plus avantageuses ! Petit bonus : en marchant en talons, on se muscle les mollets et les fesses ! Alors on attend quoi pour craquer pour cette paire haut perchée qui nous fait de l’œil ?

Ce printemps, ce ne sera pas seulement “haut les cœurs” mais aussi “haut les fesses” !

Laisser un commentaire

Votre nom * :
Votre email * :
Votre commentaire * :
* Champs obligatoires
Votre commentaire a bien été enregistré,
Il sera affiché dès validation par le webmaster Keep Cool.
Merci de votre participation !
haut de la page