CONSEILS FITNESS
14 Novembre

Étirez-vous !!

3 bonnes raisons pour s’étirer :

Les étirements ne servent pas qu’à « se la jouer sportif pro » après l’effort ! Les bénéfices sont, en effet, bien réels !

Bien réalisés et au bon moment, les étirements permettent :

- D’améliorer vos performances en limitant la raideur articulaire. En travaillant votre souplesse, vous permettez à vos muscles de travailler intelligemment et de ne pas faire d’efforts inutiles. Un muscle élastique est ainsi plus puissant ! En outre, vous développez votre mobilité articulaire : vous bougerez mieux ! Un muscle étiré est un muscle heureux !

- De vous protéger contre les blessures : un corps souple a moins de risques de développer des contractures ou des tendinites, et à plus long terme, sciatiques, douleurs cervicales et autres douleurs chroniques souvent invalidantes.

- De vous détendre et de bien récupérer. Que ce soit lors d’une séance de stretching isolée ou après l’entraînement, les étirements permettent de bien relâcher les muscles. Naturellement, on calme son rythme cardiaque, on s’attache à bien respirer, on oxygène les muscles. Ce temps de retour au calme après un entraînement est crucial pour bien récupérer !

Quand s’étirer ?

On entend beaucoup de choses sur les étirements. Avant ou après l’entraînement ? À un autre moment ? Pas du tout ?

Pour toutes les bonnes raisons données plus haut, on met de côté le “pas du tout” et on retiendra :

- Que l’on ne doit pas confondre échauffement et étirements. Ainsi avant une séance de sport - à froid, donc, on évite absolument de s’étirer comme on a l’habitude de le faire communément car cela augmente le risque de lésions musculaires ! Alors, si l’on se sent un peu rouillé, on privilégie des mouvements répétés de plus en plus amples (talons fesses ou cercles de bras par exemple)

- Après l’entraînement, c’est donc ce fameux “retour” au calme. On consacre 10 à 15 minutes à des étirements “passifs” c’est à dire sans contraction musculaire. Le tout en douceur, sans forcer, sans à-coup et en respirant à fond. N’hésitez pas à solliciter votre coach pour qu’il vous montre les exercices adéquats.

- Il est également très recommandé de consacrer au minimum 2 séances de stretching isolées par mois. Un jour où vous ne vous entraînez pas, réservez un moment pour vous étirer en profondeur. Couvrez-vous suffisamment pour ne pas avoir froid, détendez-vous, respirez bien. N’en faites pas une contrainte ! Après la première séance, vous constaterez que c’est réellement une pratique bien-être qui va vous permettre d’améliorer votre souplesse globale et votre posture, de diminuer certaines douleurs musculaires et articulaires et de vous relaxer. Si vous ne savez pas comment commencer, les cours de stretching interactifs dans votre club Keep Cool vous permettront de bien débuter !

Vous l’avez compris, plus question de zapper les étirements si vous souhaitez vous entraîner longtemps et en pleine forme ! Essayez, vous changerez d’avis sur le stretching !

Laisser un commentaire

Votre nom * :
Votre email * :
Votre commentaire * :
* Champs obligatoires
Votre commentaire a bien été enregistré,
Il sera affiché dès validation par le webmaster Keep Cool.
Merci de votre participation !
haut de la page