« New York est ma ville de coeur »

 

#MONPLUSBEAUDÉFI. Voici aujourd’hui l’histoire de Viviane, une adhérente de la salle Keep Cool Denfert Rochereau dont le défi est de courir un marathon. 42,2 kilomètres, cela peut sembler long, voire même insurmontable. Mais les barrières physiques et l’appréhension d’un tel défi s’effacent lorsque la passion prend le dessus. Ce marathon, Viviane ne va pas le faire n’importe où. Non. Elle va courir celui de New York, en novembre 2019, après une préparation en grande partie réalisée chez Keep Cool ! INTERVIEW : 

 

marathon-viviane-new york

Qui es-tu ? 

 

Je m’appelle Viviane, j’ai 34 ans et je suis tout simplement passionnée par New York. J’ai lancé mon blog We Love New York en mars 2009 pour y partager mes bons plans, mes anecdotes, mes coups de coeur à New York mais j’y partage aussi des carnets de voyage vers d’autres destinations dans le monde (Londres, Inde, Australie, Hong Kong, Islande, Californie, Maroc, …). Chaque expérience partagée est personnelle !

 

Qu’est-ce qui t’a amené en salle de sport ?

 

J’ai connu Keep Cool il y a un peu plus de trois ans lorsque je cherchais une salle de sport pour compléter mes entraînements avec la course à pied. En me rendant dans le parc où je pratiquais mes sorties longues, je suis tombée sur la salle Keep Cool qui venait d’ouvrir à Gennevilliers. J’ai donc été me renseigner par curiosité. L’accueil était top, les équipements complets, le prix intéressant. J’ai donc craqué immédiatement ! Je m’entraîne maintenant à Denfert Rochereau. 

Pourquoi la cours à pied ? Y a-t-il eu un déclic ? 

 

J’ai toujours été adepte de la course à pied. C’est mon papa qui m’a initié à cette discipline depuis mon jeune âge. Toute la famille a donc toujours pratiqué la course à pied. Cela fait partie de notre équilibre hebdomadaire. Par contre, j’ai eu un déclic pour les courses officielles beaucoup plus tard lorsque j’ai réalisé ma première course pour La Parisienne. Une course à pied féminine de 7 kilomètres au coeur de Paris sensibilisant aux bienfaits du sport, et pour faire découvrir de nouvelles activités sportives.

 

« Ne cherchez pas à vous comparer »

 

vélo-femme-bike-keep cool

Ta première distance ?

 

7 kilomètres qui me paraissait insurmontable à l’époque ! (rire). J’en profite pour dire que chacun doit viser ses propres objectifs et ne pas se décourager. Chaque performance est exceptionnelle et mérite des encouragements. Il ne s’agit pas de courir plus vite, plus longtemps mais de se surpasser avant tout par rapport à ses propres limites. Ne cherchez pas à vous comparer.

 

Ça s’est passé comment ?

 

C’était intense car je restais dans ma zone de confort lorsque je pratiquais mes entraînements et puis surtout je n’avais pas une alimentation adaptée. Je mangeais tout et n’importe quoi, du coup l’énergie n’était pas la bonne même si mentalement je me suis toujours donnée à fond.

 

Comment se dit-on un jour : « Je vais courir un marathon » ?

 

Quand on se laisse séduire par l’épreuve en regardant d’autres participants mais aussi quand on entend que c’est une épreuve qui transforme et qui fait grandir intérieurement ! Cela m’a donné envie de m’orienter vers ce challenge pour la première fois au marathon de Paris. Plusieurs mois de préparation physique et mentale, aussi un peu de stress, celui de ne pas aller au bout ou de me blesser.

Pourquoi courir le Marathon de New York  ?

 

Parce que New York est ma ville de coeur. C’était la suite logique de ce lancement ! Paris, c’était le test. Je ne pouvais pas mieux rêver que d’être sélectionnée ! L’ambiance est exceptionnelle et il est reconnue pour être le meilleur marathon au monde.

De plus, je cours pour l’association Team For Kids. Je suis fière de soutenir cette association qui finance de nombreux projets éducatifs/sportifs pour les enfants new-yorkais mais aussi à travers les Etats-Unis. J’en parle plus longuement dans mon article sur le marathon de New York.

Tu te prépares comment ?

 

Je me prépare depuis déjà le début de l’année pour ne pas être stressée et aller chercher les longues distances sereinement et pas à la dernière minute avant le marathon prévu début novembre 2019.

Je m’entraîne bien sûr à la fois dans une salle Keep Cool, tout comme pour le marathon de Paris. J’ai eu le droit aux conseils d’un chouette coach pour m’orienter vers les bonnes machines.

En effet, je restais dans ma zone de confort en faisant du tapis, vélo et .. Maintenant, je fais davantage de renforcement musculaire en variant les exercices (bras, jambes, abdos, dos) avec divers circuits training personnalisés. Tout cela me permet d’avoir une meilleure résistance à la fatigue, et de courir plus longtemps et plus vite sans me mettre la pression.

 

viviane-keep cool-renforcement musculaire

Ton astuce pour rester motiver ? 

 

Donner un sens à son objectif : Pourquoi je me lance dans ce challenge ? Qu’est-ce que cela m’apportera ? Avoir des motivations puissantes et réfléchies qui vous animeront durant toute votre épreuve, course à pied et autre(s).

Une anecdote d’entraînement  à raconter ? 

 

Oh oui ! Là tout de suite je me souviens de ce jour où je m’entraînais dans un parc et j’ai malheureusement fait une chute car ma basket gauche commençait à se dégrader à l’avant. J’ai eu une forte douleur au genou gauche durant plusieurs mois. Comme quoi, il faut vraiment être vigilant sur son équipement et ne pas prendre cela à la légère au risque de ne plus faire de sport du tout. Ce que je ne peux pas concevoir de mon côté bien sûr !

Pour l’anecdote plus conviviale, j’aimerais souligner globalement que Keep Cool est bien plus qu’une salle de sport, je vois ma salle comme un lieu de vie où l’on fait de belles rencontres, de tous les âges. J’aime y venir pour l’ambiance sereine mais aussi pour les échanges enrichissants que je peux y avoir avec les plus ou moins sportifs ! Dans une salle Keep Cool, on ne juge pas, on s’encourage et on se relaxe.

 

Toi aussi, tu veux courir un marathon ? Un semi ? Un 10km ? Rapproche toi de nos coachs en salle et partage leur défi. Le meilleurs moyen pour réussir, c’est de se sentir supporter et d’avoir un plan d’entraînement adapté 😉

Retrouve dans la même catégorie notre article : Du 5km au Marathon, comment progresser en cours à pied ?

Keep cool, la salle de sport #Enpluscool ! Retrouve-nous sur Instagram et Facebook si ce n’est pas déjà fait 😊

 

 

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *