BIEN-ÊTRE
12 Février

Motiver son homme à faire du sport

Mon mec et le sport ? Ça fait deux ! Enfin, je ne vous parle pas des matchs de foot à la TV, une bière à la main. Non, je vous parle bien d’enfiler ses baskets pour aller bouger un peu ! Rien qu’à l’idée de transpirer, je le vois qui blêmit. Et ce n’est pas ma mine réjouie en sortant de la salle qui va le faire changer d’avis…

Et pourtant, la vie de couple aidant - sans parler des repas d’affaires et des soirées pizza avec ses potes-, Jules a pris quelques kilos et même si je suis toujours aussi amoureuse, des fois, j’aimerais bien qu’il retrouve un peu la forme… au moins pour ne pas être essoufflé quand il m’accompagne faire les boutiques !

Alors, il va falloir ruser un peu et trouver les moyens (parfois un peu fourbes, je vous l’accorde) de le faire se bouger - parce que bien sûr, il n’est pas question de l’attaquer en mode “T’as pas un peu grossi, toi ?”

● On le rend jaloux
Rien de plus motivé qu’un homme jaloux. Alors pour le faire un peu rager, on met la photo de Thomas Hardy en fond d’écran de son ordi et on ne manque pas une occasion de lui raconter quelques anecdotes sympas de mecs rencontrés (en tout bien tout honneur) à la salle de sport. Réaction garantie !

● On lui fait prendre subtilement conscience des dégâts
Un “Dépêche-toi, on va manquer le bus” suivi d’un sprint vers la station qui ne manquera pas de lui faire comprendre qu’il manque de souffle et qu’il aurait bien besoin de travailler un peu son cardio. Autre astuce : lui montrer des photos de notre rencontre où il affichait quelques kilos de moins. Même pas besoin de commenter : il constatera lui-même que ses mignonnes petites poignées d’amour ont pris quelques proportions !

● On lui parle des bienfaits méconnus du sport ;)
On envisage souvent le sport comme un moyen de maigrir et/ou de se muscler. Mais il a aussi d’autres bienfaits : réduction du stress, augmentation de la qualité du sommeil et… amélioration des performances sexuelles, notamment en augmentant la circulation sanguine et en accroissant le niveau d’œstrogènes… Un excellent argument quand on connaît l’obsession de ces messieurs pour les performances sous la couette !

● On se bouge ensemble
Ça y est ! Il commence à avoir envie de s’y mettre ! Mais le côté “débrouille-toi tout seul”, ça n’a jamais vraiment fonctionné avec Jules. Alors même s’il n’est pas du genre à aimer se faire materner, on va y mettre un peu de nous : on va faire un peu de shopping avec lui pour lui trouver l’équipement ad hoc et on lui propose une activité où l’on peut bouger ensemble. Non seulement ça va le motiver mais, en plus, on va passer un bon moment tous les deux et sortir un peu de notre routine. Le mieux est d’être à peu près au même niveau alors on teste ensemble une nouvelle discipline comme le cardio boxing par exemple. Même si lui risque un peu de cracher ses poumons, au moins question coordination des mouvements, on sera à égalité et on s’amusera bien à se défier mutuellement !

● On l’encourage et on le félicite
S’il commence à prendre goût à l’exercice physique, encore faudrait-il qu’il ne se décourage pas trop vite ! Alors, on tient le cap avec lui en continuant d’aller à la salle avec lui - même si on ne suit pas le même programme - et on lui fait remarquer ses progrès en le félicitant ! Et puis, pour entretenir sa motivation, on lui réserve quelques petites surprises après l’entraînement. Par exemple, on l’embarque pour aller voir ce film de science-fiction qu’il a tant envie de voir ou on lui concocte son plat préféré en version un peu plus light et healthy que d’habitude.

Ça peut sembler étrange dit comme ça mais aider son mec à se remettre au sport, c’est l’un des plus beaux cadeaux que l’on pourra lui faire pour la St Valentin… même s’il n’en a pas tout de suite conscience ;)

Laisser un commentaire

Votre nom * :
Votre email * :
Votre commentaire * :
* Champs obligatoires
Votre commentaire a bien été enregistré,
Il sera affiché dès validation par le webmaster Keep Cool.
Merci de votre participation !
haut de la page